Sortie à l’opéra pour les Designers Graphiques !

C’est l’opéra L’Orfeo de Monteverdi qui attendait les étudiants en 2ème année de Design Graphique au théâtre du Capitole en décembre dernier. 

Pour une première expérience à l’opéra, Marion & Tamara sont mitigées : 

« Arrivée au paradis, tout ressemble à l’enfer. Mes fesses n’ont pas de place, mes bras n’atteignent pas la barre et mes yeux ne voient pas le spectacle », déplore Tamara. 
Et, Marion d’ajouter : « j’ai trouvé la mise en scène contemporaine trop épurée, j’aurais apprécié plus de flamboyance dans les décors et les costumes pour accompagner un si grand mythe grec que j’affectionne. De même, le nombre d’acteurs était un peu réduit à mon goût pour représenter le peuple du royaume d’Orphée. M’ont également manqué des jeux de lumières plus imposants. Et, pour finir l’emplacement de l’orchestre ne mettait pas en valeur la pièce. Selon moi, placé en contrebas, l’orchestre apporterait une touche plus vibrante et mystérieuse à la fois. » 

Le premier entracte fini, Tamara change de place. Et là, c’est le paradis.

« Les pieds dans le vide, je vois tous les étages, tous les musiciens et tous les chanteurs. Hallelujah. Chut, ça recommence. Lumière, action. Il chante, elle chante, ils chantent, les cordes, les vents, et je les vois, je les entends, je les sens. Les vibrations me remontent par les pieds et arrivent jusqu’à mon cuir chevelu. Les frissons parcourent mon corps. L’intensité augmente, les voix se chevauchent, la pianiste s’enjaille et moi, je kiffe. 
Pendant une heure, la salle ne parle pas, ne bouge pas et ne respire plus. Les cordes de la contrebasse reflètent l’atmosphère tendue et vibrante qui règne dans la salle. Et moi, là, je suis une petite fille, face au spectacle. » 

Marion REY & Tamara CLAVIJO, DG2